Gestionnaire de flux reverse
logistic

Le ou la gestionnaire de flux reverse logistic (logistique inversée) optimise et gère le transport, le stockage et le traitement des produits retournés par les clients. Un canapé, un vêtement, un appareil ménager... peut être réparé, reconditionné, recyclé, revendu.
Niveau minimum d'accès :  Bac + 2
Salaire débutant :  2500 €
Statut :  Statut salarié

Synonymes : Gestionnaire de flux logistique des retours, Gestionnaire de flux logistique inversée, Gestionnaire retours clients, Responsable de la reverse logistique, Technicien/ne de logistique inversée

Secteur professionnel : Logistique et transport

Centre d'intérêt : Je veux protéger la planète

Le métier

Organiser les retours produits

La reverse logistic c'est la logistique inversée ou la logistique des retours, c'est-à-dire la gestion des flux provenant du consommateur en direction de son fournisseur. Le ou la gestionnaire de flux reverse logistic assure le suivi des retours, gère les stocks parallèles créés par ces marchandises en état ou défectueuses. Son but : donner un nouvel usage au produit. En après-vente, il ou elle récupère du matériel comme des photocopieurs, des ordinateurs, des appareils électroménagers... ils sont testés, nettoyés et réparés si besoin, reconditionnés avant d'être réintégrés au stock pour être revendus ou alors recyclés.

Réduire les coûts

Il ou elle a pour objectif la réduction des coûts induits par la logistique des retours, en analysant les coûts de collecte ou de traitement. Ainsi, il ou elle cherche à limiter le nombre de kilomètres parcourus par un produit retourné. Il ou elle peut aussi, par exemple, commercialiser des produits retournés sur un marché secondaire, comme dans des boutiques discount ou des magasins outlet ; afin de s'assurer de la rentabilité des reventes.

Animer une équipe

Le ou la gestionnaire de flux reverse logistic peut gérer une équipe de caristes et de manutentionnaires pour la circulation des produits retours. Il veille au respect des règles de sécurité.

Compétences requises

Rigueur et organisation

Le sens de l'organisation est nécessaire pour gérer efficacement la circulation des retours : prendre rapidement des décisions pour ne pas laisser des marchandises en stock trop longtemps ; savoir choisir les transporteurs en ayant une maîtrise rigoureuse des coûts et des délais... Le ou la gestionnaire de fluxreverse logistic doit garantir la satisfaction client après-vente en cas de renvoi. Dans certains cas, il lui faut organiser des collectes de marchandises provenant de plusieurs pays ou faire effectuer des réparations sur différents sites.

Leadership

Bien communiquer avec son équipe est nécessaire, pour assurer la logistique des retours de marchandises, dans les temps impartis. Il faut mettre en place et superviser des solutions pour recycler certains matériaux, reconditionner pour revendre ou encore assurer la réutilisation de certains composants...

Informatique et anglais requis

Il est nécessaire d'avoir acquis une certaine expérience en entreprise pour maîtriser les processus de gestion et les outils informatiques liés au retour des marchandises. Le ou la gestionnaire de flux reverse logistic utilise des logiciels de type WMS (warehouse management systèmes) spécialisés en gestion des entrepôts. Par ailleurs une bonne maîtrise de l'anglais est souvent requise pour ce type de poste.

Où l'exercer ?

En équipe

Le ou la gestionnaire de flux reverse logistic anime son équipe de terrain en charge de la circulation des marchandises retours dans l'entrepôt. Il ou elle travaille en collaboration avec le service après-vente, le service vente, le service relation clients, la facturation, la production... de son entreprise et est en contact avec d'éventuels prestataires.

Devant l'ordinateur et à l'entrepôt

Il ou elle travaille au sein d'un entrepôt qui peut être très étendu. Même s'il ou elle travaille beaucoup sur ordinateur avec des logiciels spécialisés pour la gestion des stocks et des flux d'entrées et de sorties des marchandises, il ou elle est aussi sur le terrain pour vérifier leur état, discuter avec son équipe ou les transporteurs, etc.

Visible et protégé

Dans l'entrepôt, le ou la gestionnaire de flux reverse logistic, comme tous les employés, doit porter des EPI (équipements de protection individuelle) pour être visible et se protéger d'éventuelles chutes d'objets ou des transpalettes en mouvement, par exemple. Il ou elle essaie sans cesse d'améliorer l'organisation et la gestion du stock qui est en perpétuel mouvement.

Les études

Après le bac

2 ans pour préparer le BTS gestion des transports et logistique associée, éventuellement suivi par une licence professionnelle en logistique ou en transport. 3 ans pour le BUT qualité, logistique industrielle et organisation (QLIO) ou management de la logistique et des transports. 5 ans pour un master ou un diplôme d'ingénieur en gestion de production, logistique, achats, économie de l'environnement, de l'énergie et des transports, transport, mobilités, réseaux...

bac + 3

bac + 2

bac + 5

Emploi et secteur

Dans divers secteurs

Le ou la gestionnaire de flux reverse logistic travaille dans différents secteurs : le transport mais pas seulement, car les entreprises concernées par le retour de leurs produits (grande distribution, pharmaceutique, agroalimentaire, informatique, prêt-à-porter etc.) sont des employeurs potentiels. La demande est particulièrement forte dans les plateformes numériques de commerce en ligne. Enfin, certaines PME (petites et moyennes entreprises) sous-traitent la gestion de leurs retours produits à des prestataires logistiques spécialisées.

Des flux qui augmentent

Avec la multiplication des ventes sur internet, la quantité de produits retournés aux sites marchands ne cesse de croître. Par ailleurs, la loi oblige depuis 2005 les fabricants de produits électroniques à mettre en place des circuits de traitement (récupération, revalorisation, recyclage...). L'activité du ou de la gestionnaire de flux reverse logistic peut contribuer au respect de l'environnement, en particulier avec l'avènement de produits évolutifs et réutilisables.

Évolution possible

Avec l'expérience le ou la gestionnaire de flux reverse logistic peut devenir responsable logistique et piloter la totalité des flux logistiques d'une entreprise. Les métiers de responsable qualité ou de responsable supply chain (chaîne d'approvisionnement) sont aussi accessibles.

Salaire du débutant

Entre 2500 et 3750 euros brut par mois.



Pour aller plus loin

Boutique