BTSA gestion et protection
de la nature (GPN)

Durée de la formation :  2 ans
Nature de la formation :  Diplôme national ou diplôme d'État
Niveau terminal d'études :  Bac + 2

Les brevets de technicien supérieur agricole

Les BTSA permettent d'exercer des fonctions de technicien supérieur au sein des nombreuses entreprises de production, de transformation, de commercialisation et d'aménagement des secteurs de l'agriculture, de l'élevage, de la pêche,...

Objectifs de la formation

Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement.

L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique.
L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public.
La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains.

La PFMP (période de formation en milieu professionnel) est de 12 à 16 semaines (pour les élèves qui ne sont pas en apprentissage) dont 10 semaines prises sur la scolarité (stage individuel en entreprises ou organismes).

Attendus Parcoursup

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup

Intérêts :

  • s'intéresser aux métiers de la gestion de la nature et de terrain : technicien de génie écologique, gardes assurant une veille environnementale dont les suivis biodiversité, concepteur d'activités pleine nature, d'accueil, de plan de valorisation du patrimoine naturel, guide interprète nature ;
  • s'intéresser au management des organisations et aux montages financiers pour s'engager en équipe dans des projets collectifs.

Capacités et connaissances attendues :

  • disposer de compétences dans les disciplines scientifiques, technologiques ou professionnelles, notamment en sciences de la vie et de la terre, biologie écologie, physique chimie et génie écologique, pour interpréter et produire des diagnostics et expertises naturalistes ;
  • avoir une bonne culture générale des caractéristiques et de la gestion des milieux naturels ;
  • être capable de mobiliser les outils numériques professionnels et les sciences participatives pour enrichir les banques de données de la biodiversité ;
  • avoir le goût et la créativité pour élaborer des plans de valorisation des espaces et concevoir des actions d'animation et d'éducation à l'environnement ayant une dimension naturaliste, culturelle et artistique ;
  • disposer de capacités d'organisation et d'autonomie pour réagir aux situations à risques dans le cadre de la conduite de chantier de génie écologique ;
  • disposer de compétences en matière d'expression écrite et orale pour communiquer et argumenter ;
  • disposer de compétences relationnelles permettant d'assurer une démarche de médiation territoriale vers des publics divers, de prendre en compte les logiques des praticiens de la gestion des espaces.

Accès à la formation

Le BTSA gestion et protection de la nature est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat.
Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

Exemples de formations requises :

Débouchés professionnels

Le ou la titulaire de ce BTSA exerce dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises, bureaux d'études.
Ses fonctions peuvent être variées : animateur de bassin versant, gestionnaire, animateur nature, éducateur à l’environnement, garde, technicien espaces naturels, technicien rivière, etc. La demande de polyvalence est forte.

Poursuites d'études

Ce BTS agricole débouche sur la vie active mais il est possible, sous conditions, de préparer en 1 an un second BTSA, un CS, de poursuivre des études en licence professionnelle (1 an) dans les domaines tels que l'écotourisme, l'accompagnement de projets en milieu rural, le développement durable ou la protection des milieux naturels, ou d’intégrer une grande école (d’ingénieurs, de paysage...).

Le BTSA GPN fait partie des diplômes autorisant à exercer des fonctions d'animation et de direction en séjours de vacances en accueils sans hébergement et en accueils de scoutisme (profession réglementée). Les diplômés bénéficient d'une reconnaissance partielle d'équivalence avec le diplôme d'État de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (DEJEPS) spécialité "animation socio-éducative ou culturelle", mention "développement de projets, territoires et réseaux".

Exemple(s) de formation(s) :

Que deviennent les apprenants après cette formation ?

Pour l'apprentissage

46 % sont en emploi 6 mois après la fin de la formation (tout type d'emploi salarié)

28 % sont inscrits en formation (formation supérieure, redoublants, changement de filière)

26 % sont dans d'autres cas (recherche d'emploi, à l'étranger, indépendant, etc.)

Données issues du dispositif InserJeunes 2022. Consulter la documentation sur les données.

Où se former ?

OU
Résultats de recherche
Nom de l'établissement Ville Code postal
Association educaskills et formaskills Sète 34200
Campus agro-environnemental 62 site d'Arras Tilloy-lès-Mofflaines 62217
Campus Mouillère - Lycée privé Orléans 45100
Lycée général et technologique du campus privé Saint-Christophe Masseube 32140
Lycée professionnel du campus privé Saint-Christophe Masseube 32140
Centre de formation aux métiers de la montagne Thônes 74230
Campus Agri Corsica 'U Rizzanesi - Sarté' Sartène 20100
CFA agricole la Lande de la Rencontre Saint-Aubin-du-Cormier 35140
CFA de l'école d'horticulture et de paysage Roville-aux-Chênes 88700
CFA de Montmorot Montmorot 39570
CFPPA - site lycée des Calanques Marseille 13008
CFPPA de Hyères Hyères 83408
CFPPA de La Côte-Saint-André, Ecole de la nature et du vivant La Côte-Saint-André 38261
Centre horticole d'enseignement et de promotion - L'École du savoir vert Le Tremblay-sur-Mauldre 78490
Cours Diderot Aix-en-Provence 13090
Cours Diderot Lyon 69006
Cours Diderot Paris 75011
Cours Diderot Toulouse 31000
Cours Diderot Lille 59000
Cours Diderot Montpellier 34000
Cours Diderot - EDNH - EGPN Bordeaux 33000
Cours Diderot et EGPN Nice 06000
Diderot éducation campus Nantes Nantes 44000
Institut Agro - Enseignement à distance (ex CNPR) Lempdes 63370
Institut des métiers de l'environnement et de la transition écologique - Lyon Lyon 69009
Institut supérieur de l'environnement Versailles 78000
ISETA site de Poisy Poisy 74330
Lycée agricole de Saint Laurent Saint-Laurent 08090
Lycée AGROTEC de Vienne - Seyssuel Vienne 38217
Lycée agricole d'Aix-Valabre Gardanne 13548
Lycée agricole de Coconi Coconi 97670
Lycée agricole Mathieu de Dombasle de Meurthe-et-Moselle Malzéville 54220
Lycée agricole Jacques Bujault Melle 79500
Lycée Pommerit La Roche-Jaudy 22450
Campus Agri Corsica 'U Rizzanesi - Sarté' Sartène 20100
LEGTAP Briacé Le Landreau 44430
Lycée général et technologique agricole Charlemagne Carcassonne 11000
Lycée agricole de Suscinio Morlaix 29600
Lycée agricole Agro Campus des 2 vallées Vendôme 41106
Lycée d'enseignement général et technologique agricole les Barres Nogent-sur-Vernisson 45290