BTS métiers de l'eau

Durée de la formation :  2 ans
Nature de la formation :  Diplôme national ou diplôme d'État
Niveau terminal d'études :  Bac + 2

Les brevets de technicien supérieur

Couvrant tous les secteurs professionnels, les BTS forment des collaborateurs d'ingénieur, des assistants commerciaux ou techniques, des assistants clientèle, des chefs de chantier, etc. selon les secteurs. Le BTS se prépare en 2 ans...

Objectifs de la formation

Ce BTS forme les techniciens supérieurs spécialistes du traitement des eaux capables d'organiser le captage, le traitement et la distribution de l'eau destinée à la consommation ou d'eaux à usages industriels.

Au cours de sa formation, l'élève apprend à choisir des procédures et des niveaux de traitement afin d'obtenir une production de qualité. Il acquiert un ensemble de capacités instrumentales et techniques qui lui permettent d'effectuer des analyses, de déterminer les conditions de mesurage et de prélèvement, de fixer les conditions de l'échantillonnage pour connaître la qualité de l'eau avant, pendant et après le traitement. En tant que collaborateur de l'ingénieur, il est capable d'identifier les données qualitatives et quantitatives physico-chimiques et biologiques de l'eau. Les enseignements de BTS apportent au diplômé les compétences pour encadrer et animer des équipes professionnelles, d'effectuer les installations, de localiser et remédier aux problèmes. Il est capable de contrôler la remise en état et d'assurer la gestion administrative ou commerciale.

A l'issue de la formation, le futur professionnel est en mesure de répondre à tout dysfonctionnement et de prendre les bonnes décisions en cas de situations imprévues. La complémentarité de ses compétences lui permet, le plus souvent en toute autonomie : d'assurer la bonne marche des installations dans le contexte de leur environnement et d'intervenir efficacement auprès des différents partenaires extérieurs. Il sait s'adapter aux évolutions technologiques, notamment pour ce qui est du développement de l'automatisation et des systèmes de télétransmission et de télésurveillance.

La PFMP (période de formation en milieu professionnel) est de 12 à 13 semaines (pour les élèves qui ne sont pas en apprentissage).  Le premier stage est d'une durée de 5 à 6 semaines et le second d'une durée de 6 à 7 semaines en 2ème année. En entreprise, les élèves ont l'opportunité de mettre en pratique leurs connaissances des installations, des produits et techniques utilisées notamment en milieu industriel.

Attendus Parcoursup

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup

  • S'intéresser aux technologies concernant la production, le traitement, la collecte et la distribution des eaux et le suivi d'installations ou de chantiers dans les structures publiques ou privées
  • Disposer de compétences dans les disciplines scientifiques et technologiques : biotechnologies, sciences et techniques industrielles, physique-chimie, mathématiques
  • Disposer de compétences relationnelles permettant d'assurer l'animation d'équipes et de projets
  • S'exprimer aisément à l'écrit comme à l'oral, dans la la perspective d'animation d'équipes et de projets

Accès à la formation

Le BTS métiers de l'eau est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac général, bac STL, bac professionnel procédés de la chimie, de l'eau et des papiers-cartons ou gestion des pollutions et protection de l'environnement. Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

Admission de droit dans les BTS du même domaine pour les bacheliers professionnels ou technologiques ayant obtenu la mention "bien" ou "très bien".

Exemples de formations requises :

Débouchés professionnels

Le titulaire du brevet de technicien supérieur Métiers de l'eau pourra exercer ses fonctions dans les secteurs du traitement, de la distribution, de l'assainissement et de l'épuration des eaux ainsi que dans celui des activités connexes dans le domaine de l'environnement. Il pourra exercer ses fonctions dans les structures publiques ou privées suivantes : collectivités territoriales, sociétés de production de distribution et de traitement des eaux, bureaux d'études et de recherche, industries utilisatrices d'eau, constructeurs d'usines de production d'eau potable et de dépollution, administrations du domaine de l'eau ou fabricants d'équipements et de produits destinés au traitement des eaux.

Il est appelé à y assumer les fonctions suivantes : gestion technique des ouvrages (conduite et régulation des installations, exploitation des réseaux, maintenance), encadrement-animation, communication-conseil, gestion de l'information, étude et développement techniques, assurance de la qualité. À terme, il peut assumer la responsabilité d'une unité d'exploitation dans une grande compagnie.

Poursuites d'études

Ce BTS débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en un an en licence professionnelle ou en classe préparatoire ATS (biologie ou ingénierie industrielle)  pour ensuite intégrer une école d'ingénieur par le biais des admissions parallèles.

Exemple(s) de formation(s) :

Que deviennent les apprenants après cette formation ?

Pour la voie scolaire

24 % sont en emploi 6 mois après la fin de la formation (tout type d'emploi salarié)

55 % sont inscrits en formation (formation supérieure, redoublants, changement de filière)

21 % sont dans d'autres cas (recherche d'emploi, à l'étranger, indépendant, etc.)

Pour l'apprentissage

34 % sont en emploi 6 mois après la fin de la formation (tout type d'emploi salarié)

54 % sont inscrits en formation (formation supérieure, redoublants, changement de filière)

12 % sont dans d'autres cas (recherche d'emploi, à l'étranger, indépendant, etc.)

Données issues du dispositif InserJeunes 2022. Consulter la documentation sur les données.

Où se former ?

OU