BTS maintenance des matériels
de construction et de manutention
(MMCM)

Durée de la formation :  2 ans
Nature de la formation :  Diplôme national ou diplôme d'État
Niveau terminal d'études :  Bac + 2

Les brevets de technicien supérieur

Couvrant tous les secteurs professionnels, les BTS forment des collaborateurs d'ingénieur, des assistants commerciaux ou techniques, des assistants clientèle, des chefs de chantier, etc. selon les secteurs. Le BTS se prépare en 2 ans...

Objectifs de la formation

Le titulaire de ce BTS sera capable d'effectuer un diagnostic complet, de conduire une intervention, d'assurer la relation avec un client ou partenaire commercial, de participer à l'organisation des activités du service.

Ce BTS permet d'acquérir des compétences à la fois techniques, en gestion et en communication pour effectuer un diagnostic complet, gérer une intervention, assurer la relation avec un client ou un tiers (y compris en anglais). L'élève est formé aux différents aspects de la maintenance, à utiliser exploiter des logiciels informatiques spécialisés et à développer des compétences en communication afin d'être en mesure de pouvoir échanger en interne, avec le client et les constructeurs.

La période de formation en milieu professionnel (PFMP) est de six à dix semaines (pour les élèves qui ne sont pas en apprentissage). Les titulaires d'un bac général, technologique, ou d'un bac professionnel d'un autre domaine suivent par ailleurs un de découverte.

Attendus Parcoursup

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup

  • S'intéresser à la maintenance des matériels et les nouvelles technologies associés
  • Disposer de compétences pour travailler en équipe dans le cadre d'une démarche de projet
  • Disposer de capacités d'organisation et d'autonomie
  • Disposer de compétences scientifiques et technologiques pour Interpréter et exploiter les informations obtenues à partir d'essais, de test, de simulations, de réalisations
  • Disposer de compétences en matière de communication technique pour décrire une idée, un principe, une solution (produit, processus, système)
  • Disposer de compétences en matière d'expression écrite et orale y compris en anglais pour communiquer et argumenter

Débouchés professionnels

Le titulaire du BTS maintenance des matériels de construction et de manutention travaille dans tous types d'entreprises, groupes et filiales de groupes : les concessions et entreprises de distribution et de maintenance des matériels, les constructeurs de matériels (filiales, agences, etc.), les entreprises de location des matériels, les entreprises de services (spécialistes, société de contrôles...), les services d'entretien des entreprises et des collectivités territoriales utilisatrices de ces matériels. Il exerce tout ou partie de ses activités dans un atelier de maintenance ou sur site. Après un an d'expérience professionnelle, il peut préparer le diplôme d'expert en automobile.

Poursuites d'études

Le BTS est conçu pour permettre une insertion directe dans la vie active. Cependant, avec un bon dossier ou une mention à l'examen, des poursuites d'études sont possibles en licence professionnelle (notamment les spécialités techniques ou technologies avancées de maintennance) ou en en CPGE Classe préparatoire technologie industrielle post-bac+2 (ATS) pour intégrer une école d'ingénieurs.

Exemple(s) de formation(s) :

Que deviennent les apprenants après cette formation ?

Pour la voie scolaire

53 % sont en emploi 6 mois après la fin de la formation (tout type d'emploi salarié)

30 % sont inscrits en formation (formation supérieure, redoublants, changement de filière)

17 % sont dans d'autres cas (recherche d'emploi, à l'étranger, indépendant, etc.)

Pour l'apprentissage

74 % sont en emploi 6 mois après la fin de la formation (tout type d'emploi salarié)

16 % sont inscrits en formation (formation supérieure, redoublants, changement de filière)

10 % sont dans d'autres cas (recherche d'emploi, à l'étranger, indépendant, etc.)

Données issues du dispositif InserJeunes 2022. Consulter la documentation sur les données.

Où se former ?

OU
Résultats de recherche
Nom de l'établissement Ville Code postal
CFA de la Maison Familiale d'Education et d'Orientation Sorigny 37250
CFA des Compagnons du Devoir de Muizon Muizon 51140
CFA Isaac de l'Étoile Poitiers 86001
CFA UNICEM Louvigné-du-Désert 35420
Campus de formation des métiers de l'artisanat - CFMA des Pyrénées-Orientales Rivesaltes 66601
Ecole des métiers de la Chambre de métiers et de l'artisanat du Gers Pavie 32550
Institut Nicolas Barré Armentières 59427
Lycée professionnel Blaise Pascal Saint-Jean-d'Angély 17415
Lycée professionnel Charles Alliès Pézenas 34120
Lycée professionnel Château Potel La Ferté-Milon 02460
Lycée de Narcé Loire-Authion 49800
Lycée professionnel Domaine d'Eguilles Vedène 84271
Lycée professionnel du Val Moré Bar-sur-Seine 10110
Lycée professionnel Gustave Eiffel Gannat 03800
Lycée professionnel des travaux publics Jean Bertin Bruay-la-Buissière 62702
Lycée professionnel Paul Emile Victor Obernai 67210
Lycée professionnel Porte des Alpes Rumilly 74151
Lycée professionnel Porte du Lot Clairac 47320
Lycée Claude Lehec Saint-Hilaire-du-Harcouët 50600
Lycée polyvalent Charlie Chaplin Décines-Charpieu 69153
Lycée polyvalent de Kawéni Mamoudzou 97600
Lycée des métiers entre Meurthe-et-Sânon Dombasle-sur-Meurthe 54110
Campus scolaire de Coulommiers Coulommiers 77527
Lycée polyvalent Jean Jaurès Carmaux 81400
Lycée Lavoisier Porcheville 78440
Lycée des métiers Marcel Barbanceys Neuvic 19160
Lycée Michel Rocard (formations de l'Education Nationale) Pouembout 98825
Lycée Pierre Mendès France Péronne 80200
Lycée polyvalent Léonard de Vinci Blanquefort 33290
Lycée polyvalent René Cassin Mâcon 71018
École de formation initiale par alternance aux métiers des travaux publics Egletons 19300