Aller au contenu
Logo de la République Française Logo de France Relance
Accueil du dossier Nouveauté : parution du guide des cordées de la réussite à l’attention des établissements têtes de cordées 2020-2021 : les cordées de la réussite évoluent ! La semaine des Cordées de la réussite au lycée Charles Jully de Saint-Avold Cordée « Ambition métiers de l’enseignement et de l’éducation » La Fabrique Numérique : une porte ouverte vers le champ du digital et des nouvelles technologies Les collégiens niçois détectent des planètes extrasolaires Les Cordées de la réussite : une chaine de solidarité créée entre lycéens Les Grandes Écoles de la Défense s'engagent dans les Cordées de la réussite Cordée Transport et logistique (IUT d'Allier) Découvrez toute la richesse de la Cordée Égalité des chances « Ô Talents » portée par l’INSA de Toulouse. Naissance d’un réseau de solidarité scolaire : le tutorat étudiant de maths en distanciel De l’intérêt d’une évaluation des politiques publiques : le cas des cordées de la réussite en Provence-Alpes-Côte d'Azur CReME, cordée de l'Université de Haute-Alsace Développer l'ambition par la culture en Moselle Dis moi c'est quoi l'université ? Zoom sur les cordées de Science Po Lyon La Semaine des cordées dans l'académie de Strasbourg L’académie de Versailles double le nombre de lycéens concernés par les cordées de la réussite La semaine nationale dans l’académie de Lille Zoom sur les cordées de la réussite au Collège Vauban de Belfort La Classe Préparatoire à l’Enseignement Supérieur (CPES) de l’ENS de Lyon OSE L’ISAE-SUPAERO La semaine nationale des cordées de la réussite dans l’académie de Limoges

Les collégiens niçois détectent des planètes extrasolaires

Publication : 1er février 2021
Réalisation d'observations astronomiques dans le cadre d'un projet scientifique international de suivi avec des télescopes terrestres de l’Observatoire de la Côte d’Azur (OCA) des candidates exoplanète détectées par le satellite américain TESS.

Manifestation

La séance concernant la Semaine nationale des cordées s’est déroulée au Collège l’Eau Vive (Breil sur Roya), dans une classe de 3ème de 26 élèves, le  18 janvier 2021, de 15h à 17h.

Les élèves ont travaillé autour du programme scientifique : la détection de planètes extrasolaires. Cette séance de travail leur a permis de bien comprendre les enjeux de la détection d’exoplanètes et les observations qu’ils réaliseront pendant le mois de mars dans le cadre du suivi depuis le sol des cibles observées par le satellite TESS.

 

Origine et description

La Cordée EduCosmos est une cordée de culture scientifique qui prépare les élèves à la réalisation d'observations astronomiques dans le cadre d'un projet scientifique international : le suivi avec des télescopes terrestres des candidates exoplanète détectées par le satellite américain TESS.

La cordée proposée aborde la médiation et l’éducation scientifique d'une façon novatrice. L’ambition du programme EduCosmos est de proposer une approche participative de la découverte des sciences, les élèves prenant une part active à des observations et à des mesures scientifiques réelles.

Les élèves réaliseront eux-mêmes, en utilisant les télescopes de C2PU (à distance par le réseau Internet) les observations nécessaires pour mener à terme des programmes scientifiques réels proposés et supervisés par les chercheurs de l'Observatoire de la Côte d'Azur.

Les données ainsi récoltées par les élèves pourront être incorporées à des bases de données scientifiques professionnelles. Les élèves participeront ainsi activement à l’enrichissement de la connaissance astronomique.

 

Public cible

- La cordée Educosmos fonctionne depuis 2018. Elle concerne 2 collèges ruraux, 1 collège QPV, 2 lycées pro, 1 lycée général qui accueille des élèves issus de QPV.

 

Objectifs

  • La Cordée Educosmos vise à éveiller l’esprit scientifique des élèves, du collège au lycée en les approchant de la démarche scientifique réelle menée dans un centre de recherche scientifique. Les élèves participeront à un projet scientifique géré par des chercheurs de l’Observatoire de la Côte d’Azur (OCA). La transmission des connaissances scientifiques et surtout celle de l’intérêt pour la science aux élèves des collèges et lycées est de la plus haute importance pour la construction d’une société responsable et éduquée scientifiquement.

 

Modalités de fonctionnement

Les élèves du collège L’Eau Vive, à Breil sur Roya, se préparent pour réussir leur observation d’une exoplanète. Pour cela ils ont eu une intervention dans la classe par Olga Suarez, ingénieur de recherche impliquée dans le projet ASTEP (recherche d’exoplanètes depuis l’Antarctique), et Quentin Branchereau, médiateur scientifique à l’OCA. Les élèves ont pu comprendre l’existence de planètes tournant autour d’autres étoiles, l’histoire de leur découverte et les différents moyens de détection. Ils ont travaillé également sur la méthode des transits, celle qu’ils vont utiliser le jour de leur observation avec le télescope C2PU pour observer une exoplanète.

Les élèves réalisent 3 sorties (Observatoire - sites de Calern et de Nice et Centre International de Valbonne pour une observation avec un télescope de l’OCA), 1 observation nocturne dans la classe et plusieurs séances de préparation avec les enseignants et le personnel de l'OCA.

Contacts académiques :

Etablissement(s) tête(s) de cordée : 
Observatoire de la Côte d’Azur. Boulevard de l’Observatoire
CS 34229 - F 06304 NICE Cedex 4
Tutelle de rattachement : Ministère d’Enseignement Supérieur et Recherche
Référente : Olga Suarez, ingénieure de recherche, responsable du service d’éducation et médiation scientifique.
olga.suarez@oca.eu  / 07.77.73.88.37