Cordées de la réussite

Actualités

PRÉPAPLUS : un exemple de Cordée à suivre

Lancé à l’initiative de la direction et des professeurs de CPGE du lycée Claude Bernard en septembre 2008, ce programme à destination d’élèves boursiers de CPGE entre dans sa troisième année d’existence.

Labellisé « cordée de la réussite », vous trouverez ci-dessous le descriptif de ce projet qui s’inscrit dans la politique d’égalité des chances. Vous pourrez vous en inspirer et proposer, dans vos établissements, des dispositifs similaires.

Les trois grands volets

Ce projet comporte notamment trois grands volets, qui rejoignent les points clefs exposés par M. Le Président de La République le 17 décembre 2008 :

– facilités matérielles

Grâce à des mécènes (entreprises ou personnes privées), il est possible d’offrir « le gîte et le couvert » à 10 élèves boursiers de première année (5 filles et 5 garçons) et de poursuivre cette offre pour 10 élèves de seconde année (5 filles et 5 garçons). L’hébergement s’effectue à proximité du lycée, à l’internat du lycée J.B. Say pour les garçons et au foyer des lycéennes pour les filles. Les frais demandés aux mécènes qui nous soutiennent s’élèvent à environ 3000 €/élève/an. La sélection des dossiers PREPAPLUS s’effectue au mois de Juin précédent l’entrée en CPGE, avec un entretien personnel avec les étudiants boursiers afin de mesurer leur motivation et leurs différentes contraintes matérielles, certains étudiants ne souhaitant pas forcément bénéficier du gîte offert dans la mesure où ils habitent près du lycée.

– Ateliers d’ouverture

Afin d’aider les étudiants à se projeter dans leur futur professionnel, mais aussi à parfaire leur ouverture d’esprit et leur motivation, le projet PREPAPLUS offre à tous les étudiants de première année de CPGE qui le désirent, la possibilité de participer, pendant une demi journée dédiée de la semaine, à des ateliers de culture générale ou de connaissance de l’entreprise. Ces ateliers sont animés, en fonction de leurs objectifs, par les professeurs de classes préparatoires ou par des intervenants extérieurs. Chaque atelier n’étant ouvert qu’à une vingtaine d’élèves maximum, la plupart d’entre eux sont dupliqués 2 ou 3 fois dans l’année afin de permettre à tous les élèves qui le désirent d’y participer. Ainsi, 10 à 12 ateliers différents sont organisés chaque année : expression écrite, religion aux Etats Unis, Obama’s presidency, la peinture espagnole du Greco à Picasso, voyage dans la culture allemande, revue de presse, analyse de l’image, ville et urbanisme, image propagande peinture, expression orale, ateliers culinaires, religion et argent sont des exemples. A ces ateliers, d’une durée de deux heures pendant trois séances, s’ajoutent des demi journées de visites de lieux culturels (musée du Quai Branly, musée du Louvre, musée Gustave Moreau), de visites d’Entreprises (L’Oréal, PSA Poissy, Snecma, Vinci Construction, Lyonnaise des Eaux, Suez environnement, Air Liquide), de visites de Grandes Écoles (École des Mines Paristech, ENS Cachan, Supélec) et des conférences. Ces différentes activités permettent notamment aux étudiants de construire leur projet professionnel et de cibler leur TIPE.

Les différents ateliers ont rencontré un vif succès auprès des étudiants, qui ont insisté pour leur reconduction cette année. Cette année, les ateliers ont lieu le mercredi matin, de 8h à 10h pour les séances de 2 heures (3 fois par mois) et de 8h à 12h pour les visites et/ou conférences (1 fois par mois).

– Tutorat et parrainage

Les professeurs de CPGE du lycée Claude Bernard ont développé depuis plusieurs années un suivi très personnalisé des étudiants. Parallèlement à ce suivi, le programme PREPAPLUS permet à tous les étudiants qui le désirent de bénéficier d’un tuteur, élève d’une Grande École d’Ingénieur. Ainsi, depuis deux ans, 7 à 9 tuteurs de l’École des Mines Paristech, avec laquelle nous avons signé une convention, ou de Telecom Paristech, permettent à 25 étudiants de bénéficier d’une aide morale et scolaire, avec une rencontre toutes les deux semaines, au sein de la Grande École. Les relations avec les entreprises partenaires du projet ont permis également à 18 élèves d’avoir un(e) parrain/marraine parmi les cadres de l’entreprise. Ces liens de parrainage sont un élément important de notre programme permettant à nos étudiants de bénéficier d’une part d’un autre soutien moral qui les conforte dans leur motivation et d’autre part de l’expertise de professionnels qui leur ouvrent des horizons souvent inconnus en raison de leur environnement familial et social.

En ce qui concerne le tutorat, 60% des étudiants qui ont pu en bénéficier considèrent qu’il leur a permis d’améliorer leurs méthodes de travail, 70% considèrent qu’il leur a apporté une aide morale nécessaire et enfin 90% le jugent incontournable dans la motivation pour intégrer une Grande École. C’est donc une bonne et juste réussite, et certains élèves de première année ont conservé leur tuteur en seconde année.

Le lycée Claude Bernard : une tête de cordée

Le lycée Claude Bernard est l’un des trois seuls lycées (avec le lycée Henri IV et le lycée Saint-Louis) à avoir été reconnu « tête de cordée », ce qui lui confère l’autonomie de la gestion financière de PREPAPLUS.

A ce titre tous les ans, en fin d’année scolaire le lycée doit remplir un dossier complet afin de renouveler leur labellisation. Il s’agit de citer les lycées et les collèges sources avec lesquels il a, par exemple signé une convention, préciser les conditions du tutorat réalisé par les élèves des Grandes Écoles, élaborer une convention avec les différentes Grandes Écoles partenaires et décrire l’ensemble des ateliers et actions menées dans le cadre du programme PREPAPLUS.

Les financements

Le programme PREPAPLUS, a été conçu avec une volonté d’ouverture à des partenaires extérieurs au monde de l’éducation, soucieux de soutenir notre démarche de promotion de la diversité et de l’égalité des chances dans nos classes préparatoires. Sans le soutien de nos partenaires et en particulier l’aide généreuse de nos mécènes, PREPAPLUS ne pourrait exister. Ainsi, chaque année, environ 10 mécènes (9 entreprises et une personne privée) ont soutenu généreusement PREPAPLUS permettant de financer les différentes bourses d’internat. Dans le cadre de sa labellisation « cordée de la réussite », le programme PREPAPLUS reçoit chaque année une subvention de l’Agence nationale pour la Cohésion Sociale et l’Egalité des Chances (ACSE) pour financer le fonctionnement des ateliers PREPAPLUS. Ce financement suppose en particulier de remplir, en même temps que la demande de renouvellement de cordée, un dossier COSA. Cette subvention est constituée par deux financements différents, celui de l’Éducation Nationale et celui de la Politique de la ville.

La participation aux journées de l’Excellence et de la Réussite, ou journées des cordées de la réussite

Tous les ans, le lycée Claude Bernard organise une table ronde, réunissant des cadres d’entreprises, des dirigeants d’entreprise et un modérateur. En janvier 2010, elle était intitulée « La place des femmes dans l’entreprise » et le 21 janvier 2011, une table ronde sur le thème « les nouveaux territoires de l’entreprise » a été organisée.

Les taux de boursiers dans nos CPGE

Les taux d’élèves boursiers dans leurs CPGE est en hausse sensible, puisqu’il est passé de 15% en 2007-2008 à 27% en 2009-2010. Notons d’ailleurs que certains étudiants oublient de faire leur demande de bourse et ne sont pas comptabilisés, alors que leur situation leur permettrait. Le taux de bourse le plus élevé est, en 2009-2010, en seconde année avec un pourcentage de plus de 45% d’élèves boursiers dans la classe de PSI.

Les résultats obtenus par les étudiants PREPAPLUS en 2009-2010

– pour les secondes années

Les premiers élèves ayant pu bénéficier du programme PREPAPLUS ont présenté des concours en 2010. Les résultats sont les suivants :

5 élèves sur 11 ont intégré une Grande Ecole de Management ou d’Ingénieur, 5 élèves ont préféré redoubler leur seconde année, 1 élève a choisi de poursuivre ses études dans une université de chimie.

– pour les premières années

6 élèves sur 10 sont passés en seconde année, 4 élèves, non admis en seconde année, sont partis à l’université.

Ces résultats, comparables à ceux de l’ensemble des étudiants du lycée Claude Bernard, montrent que nous parvenons à égaliser les chances en offrant les possibilités d’intégrer des écoles de management et d’ingénieurs à des étudiants, qui, par leur environnement social familial et/ou culturel n’auraient pas envisagé de telles études. Les places éventuellement libérées par les élèves non admis en seconde année sont attribuées à des élèves qui n’ont pas pu bénéficier du programme PREPAPLUS en première année car ils n’avaient pas complétement rempli les conditions matérielles mais que leur profil, au cours de l’année scolaire, s’est révélé en accord avec les conditions d’attribution des facilités matérielles.

A l’heure actuelle, une réflexion est en cours sur l’aménagement des modalités et surtout sur le calendrier de sélection des étudiants bénéficiant des facilités matérielles PREPAPLUS, de façon à intégrer dans le programme les étudiants les plus méritants et les plus motivés et ainsi limiter les risques de réorientation voire d’échec en fin de première année.

Plus d’informations sur :  http://lyc-claude-bernard.scola.ac-paris.fr/

CAP ESSEC : pour étudiants d'origine modeste
Les résidences pour la réussite à l'honneur