Cordées de la réussite

Actualités

Les journées nationales dans l’académie de la Guadeloupe

Dans le cadre des journées nationales des cordées de la réussite, 70 élèves « encordés » des  établissements du bassin sud Basse-Terre ont été accueillis le vendredi 22 janvier 2016, au lycée Raoul Georges NICOLO.

dsc_0184_0

Les élèves du lycée Gerville Réache, des collèges Les Roches gravées de Trois Rivières, Richard Samuel de Gourbeyre, Suze Angély  de Vieux Habitants, Germain Saint-Ruff de Capesterre Belle-Eau étaient accompagnés de leurs référents et tuteurs.

Onze élèves de la toute première cordée du lycée Raoul Georges NICOLO ont donc accueilli leurs invités avec fierté et leur ont fait visiter l’établissement, certains assistant même aux cours de physique et ITEC ( Innovation Technologique Eco-Conception) enseignement de spécialité de la série STI2D ( Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable) !

Cet échange direct a fait émerger un questionnement quant aux objectifs de la cordée. Et, nos jeunes ambassadeurs n’ont pas tari d’éloges sur le dispositif qui, nous le rappelons, permet de promouvoir l’égalité des chances et la réussite des jeunes dans l’enseignement supérieur, notamment dans les filières d’excellence.

Après avoir partagé un déjeuner « cordéens » ils ont pu s’épanouir de manière ludique par le biais d’ateliers sportifs sous la houlette de M. CHRISTMOUSSE, infirmier thérapeute, intervenant pour la cordée et M. DE LA REBERDIERE, professeur d’EPS, référent de l’internat de la réussite.

A cette occasion, un « espace  Cordées » minutieusement agencé  par Mme HUBBEL,  professeur- documentaliste et le personnel technique a été inauguré au CDI de l’établissement.

Grâce aux manuels et documents offerts par les directeurs de notre établissement partenaire, ARTEM (Arts, Technologie, Management)  lors de la signature de la convention à Nancy, les élèves pourront se documenter sur les filières qui y sont dispensées.

Les référents et autres invités, partenaires et coordonnateurs ont aussi eu leur temps fort ce jour puisque, lors d’un forum ils ont échangé sur le dispositif, comment le dynamiser, l’enrichir, le faire évoluer, mais aussi comment permettre aux parents d’y adhérer pour mieux soutenir leur enfant.

Il s’agissait pour tout un chacun de porter sa pierre à l’édifice en échangeant sur sa vision de la cordée évoquant ce qui devait être fait pour l’améliorer et l’optimiser. Les parents doivent être au cœur du dispositif cordée qui doit être  est un maillage entre leurs enfants et eux.

 

Tout doit être mis en œuvre pour changer l’image de l’École et éviter que nos élèves soient dans l’échec; ils doivent se voir autrement  pour se projeter dans l’avenir. Nous devons faire un travail sur nous, un travail culturel, un travail de transmission, d’informations pour que l’École redevienne la voie du salut, non pas celle de la souffrance

Jocelyne Nestar
proviseure adjointe du lycée Raoul Georges Nicolo

Source : Académie de la Guadeloupe

Pourquoi participer aux cordées de la réussite ?
Vidéo : les journée nationales dans la Vienne